Quelles sont les choses à faire quand on déménage ?

3 mois avant

  • Prévenir le bailleur de son départ et prévoir l’état des lieux de sortie, si le préavis est de 3 mois.
  • Demander au syndic de copropriété un arrêté de compte de charges, si vous vendez un bien en copropriété.
  • Rechercher un déménageur, si vous comptez faire appel à un professionnel.
  • Confirmer le meilleur devis et tout fixer avec le déménageur dès que possible, le cas échéant.
  • Demander autour de soi qui serait disponible pour aider au déménagement.
  • Solliciter un congé déménagement, si possible.
  • Changer ou maintenir les établissements scolaires des enfants, le cas échéant.
  • Prévenir l’autre parent pour le droit de visite, en cas de séparation.
  • Trouver de nouvelles solutions de garde extrascolaire, si nécessaire.
  • Se renseigner sur les aides au déménagement auquel on peut avoir droit.
  • Commander le matériel de déménagement approprié, si besoin.
  • Commencer à trier ses affaires, à s’occuper de ce que l’on va emmener ou non.

1 mois avant

  • Prévenir le bailleur de son départ et prévoir l’état des lieux de sortie, si le préavis est de 1 mois.
  • Prévoir l’état des lieux d’entrée dans le nouveau logement à l’avance.
  • Informer du changement d’adresse les organismes pertinents (employeur, banque, assurance, mutuelle, service des eaux).
  • Prévoir à l’avance les résiliations, transferts et entrées en vigueur des différents contrats et abonnements aux deux adresses (assurance, eau, gaz, électricité, Internet, presse, télévision, téléphonie, etc.).
  • Solliciter un certificat de non-gage pour son véhicule à l’ancienne préfecture, si l’on change de département.
  • Demander les autorisations de stationnement du véhicule de déménagement, au départ et à l’arrivée selon ce qui est nécessaire.
  • Commencer à ranger progressivement ses affaires.
  • Commencer à vider son réfrigérateur et son congélateur.

1 semaine avant

  • Prévoir la réexpédition du courrier à partir du jour du déménagement auprès de La Poste.
  • Vérifier quelles connaissances viendront vraiment aider.
  • Confirmer que tout est bien prêt avec le déménageur, en vérifiant quelles seront les tâches de chacun (objets fragiles, démontage, remontage, etc.), le cas échéant.
  • Prévenir les voisins du déménagement, de préférence, surtout en copropriété.

3 jours avant

  • Terminer de démonter, d’emballer et de ranger ce qui doit l’être en gardant juste le nécessaire.
  • Retirer tout ce qui est fixé sur les murs et les plafonds et qu’il faut emmener (tringles, rideaux, luminaires, tableaux, etc.).
  • Mettre du matériel de nettoyage de côté, pour laver le logement quand tout sera enlevé.
  • Vider le réfrigérateur et le débrancher, idem pour le congélateur qu’il faut aussi dégivrer.
  • Prévoir les repas et les boissons jusqu’à l’emménagement.
  • Confirmer l’heure d’arrivée des déménageurs ou des connaissances qui viennent aider.
  • Vidanger et caler le tambour de la machine à laver et du sèche-linge, dans l’idéal.
  • Regrouper tous les documents nécessaires au déménagement et tous les objets de valeur.
  • Ouvrir l’eau, l’électricité et le chauffage dans le nouveau logement à l’avance, si possible.

Le jour du déménagement

  • Faire l’état des lieux d’entrée avant l’état des lieux de sortie, si possible.
  • Garder avec soi les documents importants (papier d’identité, acte notarié, lettre de voiture, devis, déclaration de valeur, etc.), les objets et les médicaments dont on peut avoir besoin.
  • Confier les enfants et les animaux à des personnes de confiance afin de s’occuper pleinement du déménagement, de préférence.
  • Etre joignable en cas de besoin.
  • Organiser le déménagement en faisant en sorte que quelqu’un soit dans le nouveau logement pour tout réceptionner.
  • Relever tous les compteurs de l’ancien et du nouveau logement (eau, gaz, électricité).
  • Faire le ménage pour laisser le logement propre.
  • Couper les compteurs de l’ancien logement.
  • Vérifier de ne rien laisser avant de partir, sortir les poubelles et tout fermer.
  • Vérifier l’état des meubles à l’arrivée : prendre des photos et préciser les dommages sur la lettre de voiture du déménageur, le cas échéant.

1 semaine après

  • Signaler le changement d’adresse aux différentes administrations (employeur, CAF, Sécurité sociale, complémentaire santé, services des impôts, Urssaf, Pôle emploi, caisse de retraite, etc.).
  • Effectuer le changement d’adresse sur les certificats d’immatriculation (cartes grises) de ses véhicules.
  • Effectuer le changement d’adresse sur les titres, cartes de séjour et documents de circulation pour étranger en France, le cas échéant.
  • Solliciter le dépôt de garantie (la caution) de votre ancien logement, pour tout ancien locataire.

1 mois après

  • Demander le remboursement de tout objet détérioré ou perdu à la société de déménagement, le cas échéant.
  • Changer de médecin traitant par souci pratique et transmettre l’information à la CPAM, si le nouveau logement est dans une ville, un département ou une région différente.
  • S’inscrire sur les listes électorales de sa commune d’emménagement.
  • Notifier le déménagement au centre du service national concerné, si un ou plusieurs enfants du foyer doivent y aller.
  • Mettre à jour le dossier de vos animaux dans le fichier national d’identification des carnivores domestiques (I-cad), le cas échéant.
  • Demander les aides au déménagement et au logement auxquelles on a droit, auprès de la CAF, de la ville, du département, etc.

Concernant les impôts

  • On paie la taxe d’habitation du logement que l’on a occupé au premier janvier de l’année en cours, peu importe la date à laquelle on a déménagé.
  • La contribution à l’audiovisuel public (la redevance télé) est traitée en même temps que la taxe d’habitation, en déclarant le nombre de postes de télévision dans le foyer.
  • En cas de vente, la taxe foncière peut être réglée au prorata temporis, c’est-à-dire à l’échelle de l’occupation du bien durant l’année fiscale concernée, mais seulement si une telle disposition a été actée entre l’acheteur et le vendeur durant la transaction du logement.

AJOUTER MON COMMENTAIRE

Votre message